Contactez-Nous02 98 72 84 69
Nous écrire
Mon panier
Aucun article
» Comment choisir la bonne typographie?
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Le choix des typos

Le choix d’une typographie de caractère est crucial, que ce soit pour la création de votre logo ou la mise en page de vos documents imprimés en général.
En effet, autant que les couleurs et les images, les polices de caractères sont tout aussi importantes au point de vue du design, et il est certain que le choix d’une bonne police fait toute la différence !
Voici quelques conseils pour ne pas se tromper dans la conception typographique lorsque vous en aurez besoin.

 


Tout d’abord voici les 5 familles de polices que l’on peut distinguer :


> les SERIF : elles possèdent des empattements et expriment la tradition, la respectabilité et le sérieux (Times New Roman, Garamond…)


> les SANS SERIF ou “caractère bâton” : contrairement au serif elles ne possèdent pas d’empattements, elles sont plus modernes et plus épurées (Arial, Helvetica…)


> les CURSIVES : elles correspondent à des écritures “à la main” et sont plutôt employées pour l’expression des sentiments ou de la créativité (Always forever, Jenna Sue...)


> les polices FANTAISIES : elles ont plus des fonctions de décors, notamment pour des titres, mais jamais pour des textes car elles ne sont pas suffisamment lisibles (Waltograph, Sketch 3D...)


> les polices MONOSPACES (dont la largeur est fixe) : traduisent une impression de force et de la clarté (Futura, Courier New…)


Vous l’avez bien compris, chaque famille de typographie exprime quelque chose de différent et on n’utilise pas le même type de police pour le logo d’un menuisier, d’une école ou encore d’une esthéticienne.

 


Vous êtes prêts? ... nous pouvons démarrer: voici les 5 astuces pour réussir typographiquement !

 


1 - Démarquez-vous ! Il ne faut pas utiliser les polices par défaut installées sur les logiciels de traitement de texte. Elles sont trop utilisées, associées à des clichés, et ne font pas professionnelles (il faut arrêter avec la Comic Sans et la Papyrus!).


2 - N’utilisez pas trop de typographies différentes sur un même document. C’est contre-productif comme l’alliance de multiples couleurs. Il vaut mieux se contenter de 2 ou 3 polices afin que l’ensemble soit harmonieux. Par contre, il est possible de jouer sur les graisses, les tailles et les couleurs de textes (sans trop abuser non plus, même si un arc-en-ciel c’est magnifique!), cela dynamisera l’ensemble.


3 - Associez deux ou trois typographies complètement différentes. C’est à dire, par exemple, combinez une police serif à une typographie fantaisie. Le contraste des typographies choisies donnera du style à votre design et rythmera votre mise en page!


4 - Mettez en avant le ou les éléments texte importants. Tout simplement en mettant en gras ou en capitale le mot important. Cela attirera immédiatement l’attention sur l’élément clé.
 

5 - Soyez attentifs à la lisibilité et pensez à vos lecteurs: vérifier l’espacement et l’interlignage, faîtes attention aux couleurs employées (exemple: pour un texte de petit corps et long, préférez un contraste positif, c’est à dire texte foncé sur fond clair), utilisez les polices fantaisie
ou manuscrites uniquement pour des titres et phrases brèves car elles fatiguent les yeux, soyez attentifs aux césures (rupture d’un mot en fin de ligne) et enfin, adaptez votre présentation au support de communication (on ne présente pas un texte de la même manière sur une affiche A1 que sur une carte commerciale).

 


Nous espérons que ces quelques conseils vous auront aidé dans vos choix typographiques et nous vous souhaitons plein de belles créations !
Si besoin, notre équipe de graphistes se tient à votre disposition pour vous accompagner dans la conception de vos documents et se fera une joie de vous concocter de jolis cocktails typographiques!

 


Vanessa, graphiste
Le p’tit imprimeur.bzh