Contactez-Nous02 98 72 84 69
Nous écrire
Mon panier
Aucun article

» » Comment réussir sa carte de visite professionnelle?
Exporter en pdf  Exporter en pdf


P'tits conseils pour réussir sa carte de visite professionnelle ?

A l’heure du numérique, la carte commerciale reste un support incontournable.

Le p’tit imprimeur.bzh vous donne quelques conseils pour vous assurer que vos cartes commerciales soient efficaces !

 

1. LES FORMATS

La taille standard est de 8,5 cm X 5,5 cm.
Ce format correspond à la taille d’une carte bancaire et est dons idéale pour insérer la carte dans n’importe quel portefeuille.

La taille 8,5 cm X 3,5 cm proposé par Le p’tit imprimeur.bzh
Ce format est original et vous permettra de vous démarquez de vos concurrents. Il reste malgré tout pratique car peut-être inséré dans le portefeuille.

 

P’tit conseil :

>Une carte trop grande ne sera pas conservée, elle sera pliée, perdue ou jetée car ne rentrant pas dans la grande majorité des portefeuilles et porte-cartes.

 

2. LE SENS

Horizontal

Une carte horizontale permet si vous le souhaitez d’organiser les informations sur les parties droite et gauche de celle-ci, il est le plus couramment utilisé.

Vertical
Une carte verticale oblige à disposer ses données les unes sous les autres.

Le sens vertical sera plus compliqué à utiliser avec un format 8.5 x 3.5cm.
 

P’tit conseil :

>Eviter de présenter une carte avec un recto dans un sens et un verso dans l’autre sens.

 

3. RECTO OU RECTO/VERSO ?

Un recto est suffisant pour placer les coordonnées de l’entreprise ainsi que celles de l’utilisateur de la carte. Il laissera également la possibilité d’écrire au verso, si la carte n’est pas pelliculée.

Un recto/verso permet d’ajouter des informations complémentaires :
– un plan d’accès
– une grille de fidélité
– un tableau de rendez-vous
– les activités de l’entreprise
– une phrase vous démarquant de vos concurrents
– les horaires
– des tarifs
– etc

 

P’tits conseils :

>Dans tous les cas, ne « chargez » pas trop votre carte, laissez « respirer » les informations afin que l’on ait envie de les lire.

>Evitez de présenter les informations trop près des bords.

>Ne faites pas la promotion de 2 sociétés différentes sur une même carte en recto/verso.
 

 

4. LE TYPE DE PAPIER

Pour donner une bonne image de votre société, choisissez un papier de qualité, brillant ou mat ayant une épaisseur de 300/350gr/m² minimum afin de garantir une bonne tenue.

 

5. LA FINITION

Pour vous démarquer de vos concurrents, vous pouvez choisir différents rendus de finition comme un pelliculage mat ou brillant ou un vernis sélectif.

Le pelliculage s’applique sur la totalité de la carte, il sublime et protège la carte.
-S’il est mat, le rendu général sera plus doux

-S’il est brillant, les couleurs seront vives et éclatantes.

Le vernis sélectif permet de mettre en valeur certains éléments de votre carte commerciale : logo, photo, …

 

P’tit conseil :

>Attention, si vous optez pour un pelliculage, vous ne pourrez plus écrire sur vos cartes

 

6. LES INFORMATIONS

Les informations de votre carte de visite doivent répondre à trois questions principales : qui ? quoi ? comment ?

– Qui ? Le nom de la société, vos nom(s) et prénom(s)

– Quoi ? Activité de l’entreprise, votre fonction.

– Comment ? Coordonnées pour joindre l’entreprise, vos coordonnées directes

 

P’tits conseils :

> Le terme « gérant » n’est pas une fonction, utilisez plutôt directeur commercial ou directeur général…
> Evitez de mettre votre photo sur la carte de visite, sauf si quelque chose le justifie.

>Trop d’info, tue l’info ! Votre carte de visite n’est pas un flyers, allez à l’essentiel.
 

 

7. LA CHARTE GRAPHIQUE

L’identité visuelle de votre société est représentée par un ensemble de codes couleurs, polices et mise en page que l’on appelle charte graphique.
Nous vous conseillons fortement d’utiliser la même charte graphique pour toute votre communication.

 

 

P’tits conseils :
>Veillez à ce que votre logo soit de bonne qualité (en haute définition).

>Soyez lisible : optez pour deux ou trois polices sobres, de deux ou trois tailles différentes (minimum 8pts)
>Evitez d’utiliser trop de couleurs.

 


 

Il existe une multitude d’options possibles, de type de papiers différents ou encore de finitions plus originales les unes que les autres proposées sur le marché mais ne perdez pas de vue que votre carte doit avant tout être efficace, et ne pas induire son lecteur en erreur.

Un matériau simple et de qualité, une information claire et organisée et une finition sobre et élégante suffiront communiquer vos coordonnées.

 

Le p’tit imprimeur.bzh